Les Nouveaux Cahiers de la Comédie-Française - GOLDONI

Parcours du grand dramaturge italien, Carlo Goldoni. Les auteurs de ce numéro replacent l’oeuvre dans son contexte et nous éclairent sur la vie théâtrale du plus parisien des dramaturges vénitiens. Chacun s’interroge sur l’évolution de la comédie italienne au 18ème siècle, et sur la manière dont Goldoni élargit ses frontières en portant sur la société un regard d’une remarquable acuité.

 

9,48 € TTC

Quantité

A l'affiche de la Comédie-Française en septembre 2013
 

Au sommaire de ce Nouveau Cahier :

Dans la première partie Ginette Herry, Françoise Decroisette et Agathe Sanjuan s’intéressent à l’existence propre de Carlo Goldoni et à son rapport au théâtre vénitien à l’époque des réformes, puis à ses relations avec la Comédie-Italienne et Française à Paris.

La seconde partie, menée par Huguette Hatem, Monique Leroux, Myriam Tanant, Jacques Lassalle, Jean-Claude Berutti, Florence Thomas et Laurent Muhleisen rend compte du renouveau scénique dont les comédies de Goldoni font l’objet dès les années cinquante. Des études de spécialistes et des témoignages de grands metteurs en scène du XXe siècle (de Strehlerà Jacques Lassalle en passant par Luca Ronconi) se penchent sur la postérité de l’oeuvre du dramaturge italien en France et à l’étranger.

 

Biographie de Carlo Goldoni :

Né le 22 février 1707 à Venise, où il passe les douze permières années de sa vie, Carlo Goldoni fait des études de droit à Pavie. C’est en 1734 que le théâtre San Samuele de Venise l’engage comme « poète théâtral » et que le jeune auteur entreprend une première réforme du théâtre italien, encore dominé par la commedia dell’arte. Entre 1748 et 1753, le dramaturge entreprend sa deuxième réforme et écritune quarantaine de pièces dont les célèbres Locandiera et Serva Amorosa. Lassé par les attaques de ses détracteurset l’« ingratitude » du public et des autorités, Goldoni quitte Venise pour Paris en 1762, où il passe le reste de sa vie. Appelé à servir le Théâtre-Italien pendant deux ans, il écrit en 1771, en français, Le Bourru bienfaisant pour la Comédie-Française. La pièce connaît un grand succès. Le 7 février 1793, Goldoni meurt à Paris dans la pauvreté. Il laisse derrière lui une oeuvre considérable dont cent vingt comédies.

Les auteurs :

Jean-Claude Berutti, Françoise Decroisette, Huguette Hatem, Ginette Herry, Jacques Lassalle, Monique Le Roux, Muriel Mayette, Laurent Muhleisen, Agathe Sanjuan, Myriam Tanant, Florence Thomas.

 

Informations complémentaires :

L'Avant-scène / Comédie-Française

96 pages / janvier 2012

ISBN : 978-2-7498-1205-2

EAN : 9782749812052

Produits liés